Conseils pour étirer les muscles du mollet et le tendon d’Achille

Conseils pour étirer les muscles du mollet et le tendon d’Achille

Avec le vieillissement, les tendons perdent de leur élasticité et ont tendance à se rétracter.

Cette rétraction est source de nombreuses déformations du pied. Elle est source aussi de tensions musculaires et de crampes nocturnes.

Pour remédier à ces problèmes, et essayer de ralentir ce processus de rétraction, il est bon de pratiquer régulièrement des exercices d’étirements.

Le plus simple est de se positionner sur une marche d’escalier, l’avant des pieds et des orteils sur la marche, les talons dans le vide. Puis jambe tendue, et sans plier les genoux, en se tenant pour ne pas tomber en arrière, il faut laisser partir vers le bas les talons, en laissant aller le poids du corps. Cette position va entraîner une sensation de tension désagréable des mollets garantissant la bonne pratique de l’exercice.

Il faut tenir cette position pendant deux minutes sans bouger.

Cet exercice doit être pratiqué quotidiennement, et idéalement deux fois par jour :

  • le matin au réveil car après la nuit les muscles n’ayant pas fonctionné se sont rétractés et les premiers pas au lever sont freinés par une sensation de raideur du mollet.
  • le soir après la journée, les muscles ont beaucoup fonctionné, se sont enflammés et par réaction réflexe ont tendance à se rétracter, occasionnant une tension du mollet et des crampes la nuit.

Ainsi, en pratiquant régulièrement ces exercices, on peut espérer ralentir cette rétraction musculo tendineuse, source de désagréments et de déformations.

Malheureusement, les effets de ces exercices seront limités par la réduction de l’élasticité des structures tendineuses survenue avec le vieillissement.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...