Les Causes deDéformation du pied

Pendant longtemps le port de chaussures pointues à talon a été incriminé ; le port de ces chaussures peut en effet aggraver la déformation du pied, mais n’explique pas tout.

Les déformations osseuses des pieds sont dues à l’existence de muscles et tendons trop courts
Les tendons sont courts :

  • les causes de déformation du piedde naissance, et dans ce cas on invoque des causes héréditaires et familiales
  • pendant la période de croissance, les muscles et les tendons ne grandissent pas à la même vitesse que le squelette, et restent courts par rapport aux os, entrainant une certaine raideur articulaire et des déformations. Ces tendons courts se voient au niveau des pieds, mais aussi au niveau du tendon d’Achille, du tendon du quadriceps entrainant des douleurs du genou et de la colonne vertébrale avec accentuation de la courbure lombaire.
  • En vieillissant, les muscles et tendons perdent leurs fibres élastiques : ils se rétractent, surtout après la ménopause, avec la perte d’imprégnation hormonale.

D’autres facteurs aggravent cette rétraction fibreuse des tendons; ce sont toutes les situations où les tendons sont surchargés :

  • Surcharge pondérale
  • Activité professionnelle à la station debout prolongée
  • Le port trop fréquent de talons très hauts
  • Mais aussi une immobilisation prolongée du membre inférieur, notamment dans un plâtre

sont tous les facteurs qui peuvent favoriser la rétraction tendineuse.

les causes de déformation du pied chirurgie du pied à NiceCet accourcissement des tendons, de naissance ou évolutif, entraine comme conséquence une incongruence entre un étui musculo-tendineux trop court et une armature osseuse devenue trop longue.

Il en résulte des pressions importantes sur le squelette et sur les articulations qui se traduisent:

  • soit par la survenue de déformations : le squelette s’adapte à ces tensions musculaires en essayant de se raccourcir. Pour cela, il se crée une déviation de l’axe des orteils qui se réalise dans les points de résistance les plus faibles, c’est-à-dire dans les articulations, produisant l’hallux valgus ou les orteils en griffe.
  • soit par la survenue d’usure du cartilage ; le squelette résiste et ne se déforme pas. Mais les pressions importantes dans les articulations, entrainent une usure prématurée du cartilage articulaire, amenant à provoquer des phénomènes d’arthrose. C’est l’hallux rigidus.


Le but et la difficulté de la chirurgie, seront donc de remettre en place les os déplacés de leur position naturelle, en retrouvant un équilibre entre la longueur de l’étui musculaire et la longueur des os.
Ceci afin d’éviter de créer à nouveau des pressions articulaires importantes, sources de récidive de déformation du pied ou de phénomènes d’arthrose post opératoire.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...