Pathologie du pied : Hallux Valgus ou oignon

La déformation

Halux valgus oignonLa bosse de l’oignon n’est pas un os qui pousse mais un os qui sort.

Les 5 métatarsiens s’ouvrent en éventail, et le premier métatarsien tourne vers le coté interne du pied : c’est donc la tête de cet os qui fait saillie sous la peau ;

Sous l’effet de la rétraction des muscles et des tendons, le squelette s’adapte et les os tournent provoquant les déformations. L’orteil tourne dans le sens inverse de son métatarsien.

Ainsi, plus le métatarsien tourne vers l’intérieur, plus l’orteil tourne vers l’extérieur, réalisant l’hallux valgus.

Le traitement Hallux Valgus ou oignon

Tant que la déformation n’est pas douloureuse et n’entraine pas de difficulté importante au chaussage ou à la marche, la chirurgie n’est pas indiquée. Dès que commence la déformation, il n’y a malheureusement pas de moyen efficace pour redresser l’orteil mis à part l’intervention.

Chirurgie du pied et de la cheville à NiceIl faut donc adapter la chaussure à ce pied déformé et devenu plus large, pratiquer des massages de la plante des pieds, des étirements des tendons devenus trop courts, éventuellement porter un écarteur d’orteil, des semelles orthopédiques, des protections avec des pansements en silicone, des orthèses confectionnées chez un podologue.

Quand la déformation devient vraiment gênante, et entraine des conséquences sur la marche, il faut alors discuter de l’opportunité d’une intervention chirurgicale, qui consistera alors, non pas à rogner la bosse, mais à replacer la tête métatarsienne dans son articulation.

Le simple rognage de l’os ne suffira pas car

  • d’une part on ne peut pas enlever trop d’os car il s’agit de la tête métatarsienne, et donc de la partie articulaire du métatarsien que l’on va amputer,
  • et d’autre part le simple rognage n’empêche pas le métatarsien de continuer son mouvement de rotation aboutissant à la récidive assurée de la déformation.

Cette opération Hallux valgus pratiquée autrefois est abandonnée depuis longtemps.

Osteotomie-chirurgie-piedL’opération consiste donc à pratiquer « une ostéotomie », c’est-à-dire une petite fracture dans le col du métatarsien, permettant de repousser et faire glisser la tête métatarsienne saillante, à l’intérieur du pied.

Cette ostéotomie peut être faite selon une chirurgie percutanée à travers la peau, ou grâce à une petite incision de quelques centimètres, selon le type de déformation.

Parfois, l’ostéotomie est maintenue en bonne position avec le décalage voulu, par une petite tige en matériel résorbable ; cette tige se délitera dans le pied et disparaitra après quelques mois, une fois que le cal osseux aura définitivement soudé l’ostéotomie. Ce matériel résorbable évite ainsi l’utilisation de vis métalliques qui nécessitent parfois une intervention secondaire afin de les enlever en cas d’intolérance.

Ainsi la correction de la déformation se fait dans le métatarsien, et une fois la soudure des os effectuée, la tête métatarsienne ne pourra plus ressortir.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...