Pathologie du pied : Orteils en griffe

Sous l’effet de la rétraction des tendons, les orteils du pied se déforment en  « griffe » ou en « marteau », provoquant des zones de frottement ou des zones d’appui douloureux à l’extrémité des orteils.

après intervention du piedLa peau soumise à ces pressions se défend et s’épaissit provoquant de la corne sous la forme de cors au-dessus des orteils, de durillons à l’extrémité des orteils, ou d’« oeil de perdrix » entre les orteils. Cette peau kératosique devient rapidement douloureuse lorsqu’elle s’épaissit, nécessitant les soins d’un pédicure pour la désépaissir.

L’orteil se déforme progressivement :

  • Initialement, il se replie et se rétracte en griffe
  • Dans un second temps, avec l’accentuation de la rétraction tendineuse, l’orteil commence à se soulever, augmentant le frottement avec la chaussure au dessus, et perd l’appui au sol
  • Dans un troisième temps, la déformation progresse, la rétraction tendineuse se poursuit, et l’orteil remonte tellement qu’il finit par sortir spontanément de son articulation, réalisant une luxation.

Cette luxation spontanée favorise la survenue de métatarsalgies, c’est-à-dire de douleurs plantaires au niveau de la partie centrale des points d’appui des têtes métatarsiennes.

Le Traitement de l'orteil en griffe

Quand les déformations sont peu importantes, les soins du pédicure sont suffisants pour soulager les zones douloureuses.
Chirurgie du pied et de la cheville à NiceCelui-ci va enlever la corne épaisse superficielle, sans enlever en profondeur car il ne faut pas oublier que cette corne est un moyen de défense de la peau contre les sollicitations mécaniques de frottement et de surcharge. Enlever trop de corne va laisser apparaitre une peau fine et fragile, qui n’aura plus les capacités de se défendre, et qui sera encore plus douloureuse.

Il faut aussi adapter le chaussage à ces orteils déformés, et pratiquer des massages de la plante du pied avec étirements des orteils et de leurs tendons, surtout le soir, Car les tendons ont travaillé toute la journée, sont enflammés et se rétractent plus facilement.

Si le traitement du pédicure n’est plus efficace, il faut alors recourir à la chirurgie

La chirurgie consiste à combiner des gestes :

  • D’allongement tendineux
  • De transfert tendineux
  • D’accourcissement des phalanges par des ostéotomies ou des arthroplasties

La plupart du temps, il n’est pas nécessaire d’introduire de corps métallique dan l’orteil pour le redresser ; dans certaines déformations plus importantes, notamment lorsqu’il existe une luxation de l’orteil, seront mises en place des tiges en métal provisoires, laissées 1 mois, le temps que l’orteil garde sa position corrigée.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...